Les ailes de la com

Penser la communication de sa TPE- PME

Comment attirer l’attention lors d’un salon professionnel?

Salon professionnel Le BourgetCette édition 2017 du SIAE Paris Air Show dit « le Salon du Bourget » a réuni 2 300 sociétés exposantes et 300 délégations officielles venues du monde entier. Aussi, pour les entreprises exposantes, l’enjeu est –il de taille. Pas question de passer inaperçu. Pour autant, tout le monde ne peut pas arriver, comme Dassault ou Safran, avec un mini- musée et des animations de réalités virtuelles.

Nous étions Christophe Robinet, Fabien Lopez et moi-même parmi les 150 000 visiteurs professionnels et les 4 300 journalistes et nous sommes rentrés fourbus, mais heureux d’avoir glané de précieux contacts et observé comment chaque exposant tente de se démarquer.

Comment faire, en effet, pour démontrer sa compétence et attirer le regard non pas de tous, ceux qui déambulent dans les allées et sur le tarmac … mais capter les quelques dizaines (ou centaines) de personnes les plus précieuses pour son business?

Nous partageons ici quelques mauvaises habitudes et bonnes pratiques.

Travailler sérieusement son stand…

Le stand, c’est la vitrine de l’entreprise le temps du salon professionnel : une table, une chaise, et l’attente du client les bras croisés n’est pas la meilleure option. En effet, le visiteur doit comprendre au premier coup d’œil le cœur de métier de l’entreprise et avoir envie de s’arrêter : donc, les questions à se poser sont :

Stand PACA- Paris Air Show

Fabien Lopez sur le stand TAKOMA, avec SAFE et PACA.

–        Que montrer ?

–        Comment le mettre en scène ?

–        Quels documents laisser aux visiteurs ?

–        Quels documents laisser aux contacts prometteurs ?

–        Quels documents laisser aux journalistes ?

Le but, clairement, c’est que les clients potentiels deviennent des clients satisfaits et les visiteurs, des promoteurs de votre image ou de votre activité.

Car rien n’est pire qu’un stand continuellement vide ou animé par une personne qui rend service au chef d’entreprise parti prospecté, mais qui ne connait pas grand-chose à l’activité. En effet, les salons sont des temps professionnels atypiques : il est possible, pour une fois, de rencontrer les interlocuteurs habituellement peu joignables et de faire bonne impression du premier coup d’œil. Pas question de bâcler sa vitrine, son discours, les premières impressions offertes à l’interlocuteur curieux.

 

Soigner ses supports de communication…

Rencontre avec METTIS AEROSPACE- Devant l’écran tactile.

Les supports sont aujourd’hui multiples. Il y a ceux qui marqueront le visiteur,  ceux que le visiteur emportera avec lui et ceux que vous lui enverrez par la suite.

Nous en profitons ici pour rappeler que les supports de communication utilisés pendant un salon professionnel ne sont pas les supports utilisés au quotidien, pire, le salon ne doit pas servir de déstockage des vieux outils que l’on souhaite écouler ! C’est l’occasion au contraire de faire preuve de pragmatisme et de créativité : dans un salon aussi grand que le Paris Air Show, le poids des brochures qui ne seront probablement jamais lues par la majorité de ceux qui les ont reçues est rapidement un poids…lourd.

Si chaque outil de communication a son utilité, il faut savoir les varier en fonction des interlocuteurs que l’on souhaite convaincre : outils promotionnels qui servent la notoriété, outils commerciaux qui démontrent la qualité des services proposés. Que montrer, que dire, que faire de manière adaptée ? Sur un stand, vous avez peu de temps pour convaincre. Cette année, de nombreuses entreprises utilisaient la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la vidéo et de nombreuses applications pour smartphone. Si ces moyens ne sont pas à la portée de toutes les entreprises, l’ingéniosité pour se démarquer l’est.

 

…En accord avec la stratégie de l’entreprise.

Mais les supports dépendent évidemment de l’objectif ou des objectifs assignés au salon :

–      Être présent pour montrer que l’entreprise se porte bien et a le vent en poupe ?

–      Trouver de nouveaux clients ?

–      Faire du lobbying ?

–    Trouver des partenaires, des financements ?

–        …

Bref, pourquoi être présent sur ce salon ?

Que peut-on en attendre et comment définir qu’il a été un succès ? Quels sont les métriques qui vous permettront de mesurer votre succès ? Comment s’inscrit-il dans la stratégie de développement de l’entreprise ?  Le salon professionnel sera un succès en fonction de la satisfaction des attentes qui doivent donc être clairement posées au départ.

Pour tout cela, de la stratégie d’entreprise à sa traduction dans des actions concrètes de communication, notre trio peut vous apporter son concours. Nous avons donc créé un partenariat spécifique qui nous permet d’accompagner les exposants. Sur notre site dédié aux salons professionnels aéronautiques, nous présentons une offre complète, de la stratégie à sa déclinaison en moyens et outils de communication.

Merci à toutes les 300 entreprises qui nous ont aimablement accueillis sur leur stand et à nos clients actuels et futurs pour leur confiance, pour les échanges nombreux que nous avons eus.

Author

Responsable de développement de projets pendant plus de dix ans, j'ai très vite compris que les petites structures devaient communiquer comme les grandes. Mais, comment se faire connaître et faire parler de soi avec des petits budgets? C'est avec créativité et rigueur que j'ai mené à bien mes actions de communication, avec succès. J'ai donc décidé d'en faire mon métier. Ainsi, depuis 2008, j'accompagne les entreprises et les associations, à travers le conseil, la formation et la rédaction.