Les ailes de la com

Penser la communication de sa TPE- PME

Comment réaliser des flyers efficaces?

Fabien Lopez, graphiste designer

Fabien Lopez, créateur et directeur de l’agence des Ronds dans des Carrés.

Vous connaissez les flyers : ce sont ces petits papiers de toutes les couleurs et de tous les formats que vous retrouvez dans vos boîtes aux lettres, sur vos pare-brise, sur les comptoirs des magasins. Ces prospectus sont bien utiles pour informer, et faire connaitre ses offres du moment. Le coût faible de la production permet de réaliser plusieurs campagnes dans l’année et à juste titre, il est apprécié des créateurs d’entreprises, des artisans, des commerçants et des petites entreprises.
Attention toutefois aux vraies- fausses économies car un flyer mal conçu n’aura pas les effets escomptés.

Les ailes de la com invitent Fabien Lopez, fondateur de l’agence Des ronds dans des carrés :

Dans un prospectus, l’image d’accroche et l’univers visuel sont essentiels. Comment imagines-tu les visuels lorsque tu réalises un flyer?
En premier lieu, il s’agit de s’imaginer un sens de lecture. C’est-à-dire choisir le chemin que le regard va suivre le long document. On crée ainsi un ordre d’importance des informations. Cette hiérarchie permet de quantifier le nombre et la taille des visuels en fonction du contenu.
Ensuite on adapte l’univers graphique de l’entreprise afin de créer un lien cohérent avec le client. Si celui-ci est intéressé et fait la démarche de se renseigner plus précisément sur votre offre, il doit retrouver cet univers sur votre site, votre boutique, etc.

Peut-on utiliser n’importe quelle image sur son flyer ?
Non il faut bien faire attention dans ses choix. Bien entendu il ne faut pas insérer une image qui représente l’inverse de ce que dit le texte, cela paraît évident mais il faut se méfier des double-sens !
L’autre aspect concerne le droit d’auteur. On ne peut pas utiliser n’importe quelle image trouvée au hasard du net. Il faut se renseigner sur les autorisations de réutilisation et de modification accordées par l’auteur. L’idéal est d’utiliser ses propres photos ou d’en acheter dans une banque d’images.

Le flyer ou prospectus est très apprécié des petits budgets, par ce que ce n’est « pas cher ». Attention toute fois à ne pas se focaliser sur le prix. Une campagne unique dans l’année n’aura pas d’impact, surtout si vous débutez votre activité et êtes peu connu encore. C’est la répétition des campagnes qui patiemment vous apportera des résultats.

Mais concrètement, combien ça coûte un flyer ?
Il est difficile de donner un prix tant les paramètres sont nombreux. Il faut prendre en compte le type de graphisme et/ou illustration, s’il y a création d’un visuel original ou simplement la mise en page d’éléments préexistants. Bien entendu le nombre d’exemplaires imprimés est à bien définir, ainsi que le format et la qualité du papier. En effet, on n’utilise pas le même type de produit selon qu’on le distribue dans la rue ou qu’on le donne directement à ses clients. Pour 500 exemplaires les tarifs peuvent démarrer aux alentours de 200 euros pour des flyers simples.
Pour faire des économies, peut-on le faire tout seul ?
On voit régulièrement des flyers faits maison, dont la qualité est très variable…ils sont hélas trop souvent reconnaissables notamment au niveau de la mise en page et de la finition.
Il existe des sociétés proposant des gabarits personnalisables qui sont de bonne qualité, mais l’on s’expose au risque de retrouver son design chez le concurrent !

Propos recueillis par B. Hermesdorf pour les ailes de la com.
Pour conclure :
Un prospectus/ flyer est un bon outil de communication pour se faire connaître, informer les prospects de vos nouveautés, de vos événements et promotions. Pour autant, si vous voulez avoir un impact, vous devez :

Établir un planning de campagne régulière de prospectus en fonction de votre activité et de sa saisonnalité. Plus vous serez connus et plus la mémorisation de vos flyers sera importante, donc tractez régulièrement.
– Avoir des visuels qui accrochent le regard et l’esprit avec un texte qui renforce le message dégagé par les images.
Vous concentrer sur une idée, une information. Votre prospectus n’est pas un catalogue à la Prévert. Choisissez de distribuer plusieurs tracts avec des informations différentes à date régulière (d’où le planning) plutôt qu’un tract à l’année qui tente de tout montrer.
Inciter à l’action en limitant par exemple dans le temps l’offre exceptionnelle ou en proposant une remise sur présentation du prospectus.
– Bien choisir la zone de chalandise et la période de distribution.
Calculer votre budget à l’année afin de ne pas abandonner vos campagnes de flyers en cours d’année, faute de moyens.
Et n’oubliez pas les mentions légales et respectez le droit en vigueur dans votre activité.

Enfin,  n’hésitez pas à demander conseils à des professionnels et à vous offrir les services de graphistes et spécialistes, car « On n’a pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. »
Fabien Lopez est le fondateur Des Ronds dans des carrés sur Salon de Provence.
Agence de communication visuelle, elle décline des offres de design graphiste et de design de marque à travers les supports print et web. En effet, Fabien vous accompagne sur la création de votre univers graphiste en imaginant votre charte, votre logo, les images et les polices qui représenteront votre entreprise. Il vous accompagne également sur la création des supports (papier et web) qui vous permettront de faire connaître votre entreprise et de vendre vos produits et services.

 

Author

Responsable de développement de projets pendant plus de dix ans, j'ai très vite compris que les petites structures devaient communiquer comme les grandes. Mais, comment se faire connaître et faire parler de soi avec des petits budgets? C'est avec créativité et rigueur que j'ai mené à bien mes actions de communication, avec succès. J'ai donc décidé d'en faire mon métier. Ainsi, depuis 2008, j'accompagne les entreprises et les associations, à travers le conseil, la formation et la rédaction.